La librairie se refait une beauté !

Après 5 années de procédure pour cause de vétusté, la librairie va enfin pouvoir être
rénovée.
J'y travaille depuis plusieurs mois et je peux aujourd'hui vous annoncer que la
librairie sera fermée pour travaux de rénovation dès le samedi 3 juillet 2021 au soir jusqu'à la
mi-août.
Je ne vous donne pas de date de reprise exacte... les aléas des travaux...
mais j'espère bien vous retrouver pour la rentrée littéraire.

Je vous remercie pour votre soutien sans faille et votre confiance, je ne manquerai pas de
vous faire vivre cette aventure-travaux avec nous par le biais des réseaux sociaux !

Un grand merci à tous !!!!

Pardon si je dérange, Roman traduit de l'anglais (États-Unis) par Héloïse Esquié
EAN13
9782246819721
ISBN
978-2-246-81972-1
Éditeur
Grasset
Date de publication
Collection
En lettres d'ancre
Nombre de pages
304
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
326 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Pardon si je dérange

Roman traduit de l'anglais (États-Unis) par Héloïse Esquié

De

Grasset

En lettres d'ancre

Offres

Helen a 32 ans, elle habite New York. Célibataire sans enfant, elle travaille à temps partiel comme surveillante dans un centre périscolaire pour jeunes en difficulté. Helen a une vie plutôt banale, jusqu’à ce 30 septembre lorsqu’elle réceptionne le canapé IKEA de sa colocataire tout en apprenant, quelques instants après, le suicide de son petit frère. D’origine coréenne comme elle, il a été adopté par une famille installée dans le Milwaukee et est resté au domicile familial alors que sa grande sœur a rompu tout lien avec leurs parents adoptifs il y a plusieurs années déjà. Helen a fui un père pingre et une mère sans courage, ainsi que de rares amis. Mais la nouvelle de la mort de son frère la pousse à quitter provisoirement son emploi et Manhattan afin de retourner dans la maison de son enfance.
À son arrivée, ses parents adoptifs, surpris, doivent cohabiter avec cette fille qui ne fait absolument aucun effort pour apaiser les tensions. Helen n’est pas venue pour réconforter son père et sa mère, ni pour les aider à préparer les funérailles, elle veut en réalité enquêter pour tenter de comprendre les causes du suicide de son frère. Interrogatoire de ses amis, inspection de la chambre du défunt, examen des derniers lieux qu’il a fréquentés, Helen se transforme en détective à la recherche d’indices mais aussi de sens. Un détective aussi envahissant qu’agressif, dont l’ironie dévastatrice ne connaît aucune décence.
Pardon si je dérange est un livre hilarant et sombre à la fois. Patrick Cottrell, lui-même d’origine coréenne, fait coexister avec beaucoup de naturel la comédie et la tragédie en les imbriquant dans l’esprit loufoque de sa narratrice. Une performance impressionnante pour un premier roman qui a conquis la critique et raflé de nombreux prix à sa sortie.

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Héloïse Esquié.
S'identifier pour envoyer des commentaires.